Besser Sehen – Besser Leben. Ohne Brille. Ohne Kontaktlinsen.
Mieux voir – mieux vivre. Sans lunettes. Sans lentilles de contact.
See better – Live better. Without glasses or contacts.

Correction au laser
Avec plus de 40 millions de traitements, la méthode Lasik est le procédé appliqué le plus souvent pour la correction de défauts de vision. Le développement ultérieur de la Lasik, à savoir la méthode Femto-Lasik, représente aujourd’hui l’étalon-or du traitement de la plupart des défauts de vision.

Femto-Lasik

Dès 2004, en tant qu’un des premiers centres de l’œil en Europe, nous avons appliqué, sous la direction du Directeur médical et pionnier du traitement au Laser, le Dr W. Aus der Au, la correction au laser la plus moderne pour le traitement des défauts de vision, à savoir la méthode Femto-Lasik avec le laser femtoseconde.

La méthode Femto-Lasik est un développement ultérieur de la méthode Lasik classique, (que le Dr  W. Aus der Au a appliqué en premier en Suisse dès 1994). Le laser femtoseconde remplace l’incision mécanique avec un scalpel chirurgical encore nécessaire dans la méthode Lasik classique. L’étape la plus difficile et la plus délicate, l’incision de la cornée avec un scalpel mécanique (micro-kératome) n’est plus nécessaire, car dans la méthode Femto-Lasik une fine lamelle de cornée est découpée à l’aide du laser contrôlé par ordinateur, sans contact manuel. La méthode Femto-Lasik est dès lors non seulement plus sûre mais aussi plus précise!

Femto-Lasik – déroulement du traitement
Dans la méthode Femto-Lasik l’intérieur de la cornée est remodelé selon le défaut de réfraction individuel, au moyen de rayons laser. Pour atteindre l’intérieur de la cornée, une très fine lamelle de la couche externe de la cornée est d’abord préparée au moyen du laser femtoseconde. Cette lamelle est ensuite rabattue de côté, comme un clapet. L’intérieur de la cornée est ensuite modelé avec le laser Excimer selon le défaut de réfraction présent: le défaut de vision est ainsi corrigé. On ramène ensuit la lamelle de cornée en place et elle se rattache d’elle même par succion, et le jeu des paupières se fait de nouveau tout à fait normalement.

L’opération Femto-Lasik ne dure que quelques minutes et est indolore après l’administration de gouttes oculaires antidouleurs. La phase de guérison est très rapide, souvent on atteint une bonne acuité visuelle dès le 1er jour après l’opération.

Pendant les premières semaines, l’œil ne doit être exposé à aucun impact physique (pression externe). Pendant ce temps vous devez donc éviter de vous frotter les yeux. La nuit, il faut porter une coque de protection pendant une semaine, et le jour des lunettes de protection.

Supériorité de la méthode Femto-Lasik par rapport à d’autres traitements au laser

  • épaisseur et forme de la lamelle («flap») peuvent être déterminés individuellement
  • pas d’erreurs d’incision
  • la préparation de la fine lamelle de cornée au moyen du femtolaser guidé par ordinateur est beaucoup plus précise et plus sûre qu’avec une lame mécanique (microkératome, utilisé dans la méthode Lasik classique)
  • pas de plaie formée à la surface de la cornée
  • la précision extrême de cette procédure au laser guidé par ordinateur permet de procéder à des opérations même dans les cas où l’épaisseur de la cornée est critique
  • pas ou peu de douleurs
  • pas de cicatrisation sur la cornée
  • période de convalescence courte
  • corrections ultérieures relativement faciles à effectuer et sûres

Mode de fonctionnement du laser femtoseconde
Le laser femtoseconde est un laser de l’état solide. Il fonctionne dans l’infrarouge proche (1053 nm) et permet l’ablation de couches de tissu de quelques microns d’épaisseur. Le rayonnement laser pénètre la couche externe de cornée pour atteindre la profondeur calculée et l’endroit désiré avec une précision de l’ordre du millième de millimètre. Sous l’effet énergétique du rayonnement laser il se forme par photodisruption une couche de bulles d’air ultrafines, qui disjoint le tissu, permettant la formation de la fine lamelle de cornée, de profondeur et de forme prédéterminée. En dehors de la zone calculée, le tissu n’est pas touché.

Domaine de correction possible avec Femto-Lasik

Selon l'épaisseur de la cornée, des corrections durables d'hypermétropies jusqu'à env. +4 dioptries et de myopies jusqu'à environ –8 dioptries, y compris des astigmatismes jusqu'à env. 5 dioptries, sont possibles avec la technique Femto-Lasik.

 

PRK (Photorefraktive Keratektomie)
Lasek (Laser Epithelial Keratomileusis)

Occasionnellement, il peut arriver qu’il soit impossible pour des raisons médicales d’effectuer un traitement Femto-Lasik. Dans ce cas, on peut en général appliquer comme alternative un traitement laser de surface. 

Les deux méthodes de traitement «PRK» et «LASEK» ont en commun que l’intervention ne se fait pas à l’intérieur de la cornée (comme c’est le cas avec les méthodes Lasik et Femto-Lasik), mais à la surface de la cornée. Pour cela il faut enlever d’abord la couche la plus externe (épithélium). La méthode PRK a été utilisée dès 1987 – la méthode LASEK étant un perfectionnement de la PRK. Les deux traitements sont utilisés aujourd’hui lorsqu’une intervention Lasik ou Femto-Lasik n’est pas possible – p.ex. parce que la cornée est trop mince.

PRK et Lasek – déroulement du traitement

Dans la méthode KPR on enlève la couche la plus externe de l’épithélium.

Dans la méthode LASEK, on applique des gouttes d’une solution spéciale sur la surface de la cornée pour relâcher la couche la plus externe de l’épithélium, qui peut alors être poussé de côté.

Dans les deux méthodes, après les procédures mentionnées, la correction proprement dite du défaut de vision est effectuée avec le laser Excimer. La cornée est modelée à l’intérieur, de la même façon que dans la méthode Femto-Lasik ou Lasik avec le laser dit Excimer, selon le défaut de vision qui est alors corrigé.

Caractéristiques des méthodes PRK et LASEK par rapport à d’autres traitements au laser

  • bonne prédictibilité dans le champ d’application
  • douleurs de cicatrisation pendant plusieurs jours après le traitement
  • convalescence plus longue par rapport p.ex. au Lasik ou Femto-Lasik
  • la correction est effectuée au niveau externe et non à l’intérieur de la cornée
  • les deux méthodes peuvent être indiquées là où une Lasik ou Femto-Lasik n’est pas possible pour des raison anatomiques
  • les corrections ultérieures sont possibles, mais plus complexes qu’après Lasik/Femto-Lasik

Domaine de correction des méthodes PRK et Lasek

Les méthodes PRK et Lasek sont appropriées pour des myopies modérées (jusqu'à environ -6,0 dioptries).

Soirées d’information
Nous organisons régulièrement des sessions d’information sur les techniques les plus modernes pour la correction des défauts de la vue.

Test sommaire gratuit
En tant que service gratuit, nous vous offrons à Berne et à Fribourg des tests sommaires gratuits. Inscrivez-vous dès maintenant !